10 TRIP TIPS #MILANO (LOGEMENT, TRANSPORTS, RESTAURANTS...)

10 TRIP TIPS #MILANO (LOGEMENT, TRANSPORTS, RESTAURANTS...)


Vacances d'Avril, vacances d'été, l'envie de partir se fait ressentir ? Il est temps de tout planifier.

Avec le printemps qui arrive, l'Italie est une belle destination pour flâner et se laisser vivre. L'évasion est totale dans la capitale lombarde. Milan plaît pour son choc entre son passé baroque et ses architectures modernes. 

Voici dix astuces pour découvrir en toute simplicité l'art de vivre milanais. 
Eastern and summer holidays are coming soon. Travel is a need ? It's time to plan your next trip.  

Spring is almost here. Italy is the best destination to enjoy it, strolling and letting go. The escape is complete in the capitale of the Lombardie. Milano attracts by its huge contract between its baroque past and modern architectures. 

Find my 10 advices to discovery easily all the milano way of life.

#1 SLEEP

Trouver un hébergement à Milan peut s'avérer être un vrai casse-tête. En centre-ville, les prix sont très élevés, même quand il s'agit d'un AirBnB. Pour payer un logement à un prix raisonnable, il faut souvent se retrouver en périphérie.

Les astuces ? Scruter les bons plans et promotions sur Booking. Attention, plus vous regardez et patientez, plus les prix risquent de flamber. Pensez à vérifier les prix sur les sites officiels des hébergements choisis pour éviter toutes mauvaises surprises.

Italianways reste ma trouvaille préférée. Deux nuits : 150 euros pour deux personnes, dans le quartier Isola-Garibaldi à seulement vingt minutes du Duomo. Cette entreprise italienne propose des appartements spacieux et équipés, à la décoration soignée.

Réduction du moment : 20 euros de crédit voyage sur votre première réservation AirBnB. 
Location Italian Ways, Solferino 27

#2 SUBWAY, BUS & TRAMWAY
À Milan, tout peut se faire facilement à pied. Mais les jours de pluie ou de grand froid, qui caractérisent ses hivers, peuvent très vite décourager. Le métro reste la solution la plus simple pour se déplacer. Très facile d'utilisation, ses lignes sont repérables dès les escaliers par leur couleur, peinte sur les rampes. Si vous restez plusieurs jours, vous pouvez opter pour l'achat de dix voyages pour bénéficier de réductions. Mais attention... Les dix trajets seront crédités sur une unique carte utilisable par une seule personne. 

Cette carte vous permet aussi de prendre le bus, ce qui est un bon point ne pouvant pas vous procurer de billets à bord. Le tram fait tout le charme de la ville, mais le prendre s'avère plus compliqué. Tout comme le bus, les billets se procurent en station de métro, kiosquier, ou encore bar tabac. Les lignes et arrêts sont moins évidents à trouver.
#3 PIZZA & VIEW
Il Duomo di Milano. Le monument incontournable en plein coeur de la ville. Cette cathédrale de la Navité-de-la-Sainte-Vierge fascine par ses finitions et sa dentelle architecturale. Imposante, elle occupe la troisième place du classement des plus grandes cathédrales après la basilique Saint-Pierre et Notre-Dame du Siège de Séville. 

Son toit vaut le détour pour la vue imprenable qu'il offre. Tout autour de la piazza, divers lieux plus cachés donnent eux aussi une vue différente du Duomo. Au dernier étage du Rinascente, les Galeries Lafayette milanaises, les anti pastis et pizzas se dégustent face au flanc droit de la cathédrale. Ce bar à mozzarella nommé Obicà vous protège l'hiver grâce à sa veranda, et vous fait profiter des rayons de soleils l'été sur sa grande terrasse. 

Prendre de la hauteur pour apprécier l'architecture du Duomo est aussi possible au Museo del Novecento. Au fil de la visite, la cathédrale devient une oeuvre d'art à admirer à travers de grandes baies vitrées.

• Rinascente & ObicàVia Santa Radegonda (pensez à réserver !) 
Museo del Novecento, Piazza del Duomo
#4  LE RITUEL DU TAUREAU
À deux pas du Duomo, la Galleria Vittorio Emanuele II émerveille ses passants. Sa verrière à quarante-sept mètres du sol donne le vertige. Les yeux rivés au ciel, quelque soit la météo, le spectacle est toujours aussi plaisant.  

De passage dans cette galerie abritant restaurants chics et boutiques de luxe, un petit tour sur le taureau, emblème de la ville, s'impose. La légende raconte que poser son talon droit sur les parties génitales de l'animal et faire trois tours dans le sens inverse des aiguilles d'une montre permet de réaliser un vœu
#5 UN JOUR, UN QUARTIER
Découvrir Milan est un plaisir. Cette ville est certes petite mais sa richesse culturelle est immense. Chaque quartier a ses beautés architecturales à admirer. Le temps semble s'être figé dans les rues milanaises. Comme une envie de flâner et de se laisser porter. Organiser son voyage avec -un jour, un quartier- permet ainsi d'apprécier tranquillement Milan. Une technique idéale pour faire des choix, la visite de certains monuments étant payante. 

Quartiers coups de coeur 
Coeur historique ♡ Duomo, Galleria Vittorio Emanuele II, Museo Novecento
Brera ♡ Pinacoteca, le jardin botanique, Scala, la basilica di San Simpliciano 
Sempione ♡ Arco della Pace, la Triennale, le château des Sforza, le parc 
Garibaldi-Isola ♡ la porte Garibaldi, Corso Como, Eataly
Navigli ♡ pour ses beaux canaux 

#6 FUCK LA BORSA
Milan n'est pas seulement emprunte de classique et de baroque. La capitale Lombarde se veut être aussi très moderne. La folie Art deco chez Corso Como, le côté décalé de la Fondation Prada... Mon excentricité préféré reste la sculpture en face de la bourse milanaise. Depuis 2010, les traders croisent ce doigt d'honneur chaque jour en allant travailler. Le provocateur Maurizio Cattelan a encore frappé. Une oeuvre faite d'ironie et de cynisme ? L'artiste laisse le doute planer lorsqu'il s'agit de l'interpréter. 
#7 PRICE TAG
Comme toute ville influente, le prix de la vie à Milan est assez élevé. Elle figure même à la 18e place du classement des villes les plus chères du monde peu après Paris. Ce statut se fait ressentir dans beaucoup de restaurants, notamment ceux situés dans les zones les plus touristiques. Mais paradoxalement, certains petits plaisirs sont beaucoup plus abordables qu'en France. Un euro le macchiato, deux le cappuccino*, des pâtes en supermarché pour quelques centimes. Des supermarchés, qu'il faut visiter pour découvrir toutes les spécialités italiennes introuvables en dehors du pays.

*Un cappuccino, oui, mais pas l’après-midi. Les italiens méprisent les touristes qui osent, après 11 heures, commander ce café. Riche grâce à sa mousse et son lait chaud, le cappucinno n’agresse pas l’estomac et promet un réveil en douceur. Dans la journée, l’italien préfère s’accouder au bar et boire d’une traite son shot de caféine, l’expressoDes alternatives moins corsées existent, comme le café latte avec sa crème onctueuse de lait, le moca ou mocaccino avec du chocolat, la boisson des enfants.

Favorite spot : Living Milano, vue sur Arco della Pace, deux euros il cappucino. Piazza Sempione, 2
#8 COPERTO

Se faire plaisir, aller au restaurant. Se perdre dans la carte italienne, déguster le champagne offert. Et puis vient ce moment, où, rassasiés, l'addition surprend. "Coperto x2 - 6 euros".

"Le champagne n'était pas offert ?
-Si mademoiselle, le coperto, c'est le couvert". 

Pour vous éviter ce genre de méprise, sachez que le coperto est à payer dans la plupart des restaurants milanais. D'un à six euros, cette "taxe" vous fait payer le couvert, le service mais aussi le pain, parfois.  Ne vous faites pas avoir, surtout dans les quartiers touristiques. La locanta del gatto rosso, dans la Galleria Vittorio Emanuele II, a voulu nous faire payer huit euros de coperto à deux pour le thé. Lorsqu'ils ont vu notre mécontentement, la charge a directement était enlevée.

En ce qui concerne les cartes de menus, les Italiens ont leur rituel. L'antipasto correspond au hors d'oeuvre, le primo, à l'entrée chaude où les pastas, risotto, gnocchis, et potages sont proposés. Le secondo est le plat de résistance, composé de poisson ou viande accompagnés de leurs légumes.

Favorite spot - Lentini's. Via Tivoli, 3 (pensez à réserver)

#9 APERITIVO
L'aperitivo. 18h sonne, c'est l'heure du moment préféré des milanais, une sorte d'apéritif happy hours amélioré.

Ce rendez-vous convivial conquis sans soucis les visiteurs de passage dans la ville. Le concept est simple : un cocktail ou autre boisson et un accès illimité à un délicieux buffet pour 10 euros (prix généralement des boissons alcoolisées à Milan). 

Place Sempione, le restaurant Duomo dal 1952 propose des mets variés et de qualité. Antipasti, salades composées, plats chaud, sélection de fromages italiens et desserts... Impossible de choisir, l'envie de tout goûter est plus forte que jamais.

Favorite spot : Duomo dal 1952. Piazza Sempione, 5 (pensez à réserver) 

#10 NAVETTES & AÉROPORTS 
instagram : cassandre_dumain

Flairer les bons plans est une règle d'or pour voyager à moindre coût. Pour se rendre à Milan, l'option la plus simple reste Air France. La compagnie, en partenariat avec Alitalia, propose des vols très fréquents. L'avantage est de partir directement d'Orly pour arriver tôt et profiter un maximum de la ville. En réservant bien à l'avance, un aller ne coûte que 45 euros.

Le retour peut se faire tranquillement en passant par Ryanair. Leurs vols Milan-Paris défient souvent toute la concurrence avec un prix imbattable de 9,99€. La compagnie propose, au moment de votre réservation, des navettes de Beauvais à Paris (porte Maillot) au prix de 15,90€ pour environ une heure et demi de trajet. 

Milan comporte trois aéroports : Malpensa, Linate (Air France) et Bergame (Ryanair). 
Linate →  Gare centrale - Les bus Starfly sont situés à la sortie de l'aéroport. Avec des départs toutes les trente minutes, vous pouvez payer votre ticket de cinq euros. 

Gare centrale →  Bergame - La compagnie Terravision vous propose ce trajet d'une heure pour cinq euros. Il faut bien faire attention aux horaires de votre vol avant de réserver votre place dans le bus. Pensez bien à imprimer ce papier, même s'il dispose d'un flash code QR. 



Prochain stop : Paris ! 

 xx

MILAN : UNE JOURNÉE DU CÔTÉ DE LA PORTE GARIBALDI, LES BONNES ADRESSES

MILAN : UNE JOURNÉE DU CÔTÉ DE LA PORTE GARIBALDI, LES BONNES ADRESSES


Un contraste. Celui de l'histoire, du passé, inscrit dans une architecture baroque, confronté à de hautes tours modernes en verre qui donnent le vertige.

Deux époques, deux univers. D'un côté, la Porte Garibaldi, autrefois appelée Porta Comasina, vestige du XVII siècle. De l'autre, les grattes-ciels de la Porta Nueva, signe du renouveau milanais, façade moderne de la ville construite pour l'Exposition universelle de 2015. 

En ce lundi, le calme règne. Le froid a figé le temps. La dolce vita à l'italienne sévit dans le quartier Isola Garibaldi, de quoi flâner toute la journée. 
History vs modernity. Baroque architecture facing the high glass towers which make your head spin. 

Two eras, two words. In the one hand, the Porta Garibaldi, in the old days called Porta Comasina, a vestige of the 18th century. On the other, the Porta Nueva skyline which symbolizes the Milanese revival, a modern face of the city built for the universal Exhibition. 

Monday morning, the cold and the calm still reign. The italian dolce vita occurs in the Isola Garibaldi neighborhood, a perfect atmosphere for a pleasant day. 

-10h00, Morning shopping-
Sephora, Nike, Replay... Ces marques ont pris quartier place Gae Aulenti. Ces magasins immenses ont une décoration travaillée offrant une expérience shopping insolite. Au sous-sol, le supermarché vaut le détour avec ses produits et spécialités italiennes qui donnent envie de tout acheter et goûter. 

La place donne sur la rue Vincenzo Capelli où les enseignes de luxe exposent leurs plus beaux modèles du moment. Un plaisir pour les yeux, une torture pour le portefeuille. Bienvenue dans la Capitale de la mode !

Sephora, Nike, Replay... A host of brands have settled in the Gae Aulenti square. These huge shops and their elaborate decoration offer a different shopping experience. The italian supermarket in the basement is worth the detour with all its products and specialities. Vincenzo Capelli street is much more luxurious with Louboutin, Moschino and Vivienne Westwood. A pleasure for the eyes, torture for the wallet. 

-12h15, avocado break-
Prendre son temps pour déguster un délicieux met. Le Macha Cafe est la meilleure des adresses pour se délecter dans le quartier. "Macha is the new black" telle est sa devise. Ce café mixe la culture culinaire japonaise et européenne. Le thé matcha est décliné sous différentes formes et manières de la boisson au cheesecake. Le travail des produits frais et les plats sains proposés donne le plaisir et l'envie de bien manger. Pourquoi se priver, ici, de burger lorsque le pain est remplacé par de l'avocat,  le steak, par du saumon, accompagné d'une garniture faite de concombre et mâche. Un pure cocktail d'oméga 3 et de vitamines.  

Take your time to savor a delicious meal. The Macha Cafe is the best place to eat in this district. Its leitmotiv ? "Macha is the new black". This cafe offers a modern Japanese food. Matcha tea is available in all sorts of forms from drinks  to cakes. All the fresh products and balanced meals give you mouth-watering. Healthy burger ? Yes please ! The avocado replaces the bread, there's no steak but amazing salmon instead with cucumbers and lamb's lettuce. Such a delightful lunch full of omega-3 and vitamins. 

MACHA CAFE - Viale Francesco Crispi, 15, 20121 Milano, Italie - 9h00 / 22h30 
- 14h00, après-midi curiosité -
10 corso como, le concept store poussé à l'extrême. 
En 1990, l'ancienne rédactrice en chef de Vogue Carla Sozzani décide de faire de cet ancien garage abandonné, un lieu tendance. Cet endroit est conçu comme un magazine avec ses différentes rubriques : décoration, mode, culture. Les pages se lisent au fil de la balade et des étages. Le rez-chaussé Art Déco abrite un immense showroom luxueux. Le restaurant-café accolé est un véritable havre de paix. Au premier étage, la librairie vous ouvre ses portes. Le dernier, quant à lui, expose divers artistes. Depuis sa création cette galerie a déjà proposé plus de 250 expositions. Jusqu'au 26 Mars, le photographe japonais Nobuyoshi Araki y présente ses oeuvres entre délicatesses et troubles. 

10 corso como, the top of the concept store. 
In 1990, the Vogue editor-in-chief Carla Sozzani gave a new life to this old garage abandoned and decided to make it a trendy place. Conceived as a real magazine, it has different section : fashion, food, culture, art and decoration. All the pages are read all along the walk and the different floors. The Art Deco ground floor shelter a huge and luxurious showroom. The café-restaurant next to it is a peaceful haven. The bookshop opens you its door at the first floor. The last one exposes various artists. Since its creation, this gallery has already showed more than 250 exhibitions. The Japanese photographers Nobuyoshi Araki is currently presenting his works. 
10 CORSO COMO - opening hours : here 

SUR SON 31 AVEC EMMA & CHLOÉ

SUR SON 31 AVEC EMMA & CHLOÉ

POLETTE ET SON PREMIER SHOWROOM LILLOIS

POLETTE ET SON PREMIER SHOWROOM LILLOIS


BRASSERIE COKE, LILLE

BRASSERIE COKE, LILLE

INSTAGRAM